Réponses des candidats à la présidentielle 2017 au CNDH Romeurope

Droit des enfants Roms : les pouvoirs publics français font fi de leur condamnation

Grande fête à Montreuil – “La place des Roms dans la société de demain” – 22 avril 2017

Bilan 2016 de l’Observatoire départemental des bidonvilles de l’Hérault

L’Observatoire départemental des bidonvilles de l’Hérault est porté par AREA. Il est issu des remontées de 3 associations financées par les services de l’État dans le cadre de la Plateforme d’accueil et d’accompagnement des personnes vivant en bidonville dans l’Hérault :

AREA

2 Choses Lune

La Cimade

L’axe d’intervention choisi est celui d’un accompagnement social global fondé sur […]

Vidéos du colloque “Rroms en France : pourquoi ne seraient-ils pas intégrables” au Sénat le 22 mars 2017

Colloque “Rroms en France : pourquoi ne seraient-ils pas intégrables ?” Au Sénat, le 22 mars à 14h30

Les mots sont importants : “Ceci n’est pas un camp de Roms, c’est un bidonville”

"Camps de Roms. C’est ainsi que l’on désigne les nouveaux bidonvilles. Cette expression trahit l’idée selon laquelle...

Lettre ouverte au Préfet de la région Ile-de-France : 1 an après la “Conférence régionale sur les campements illicites en Ile-de-France” – Collectif Romeurope Ile-de-France

A l’attention du Monsieur Jean-François Carenco, Préfet d’Ile-de-France
Copie à Madame Emmanuelle Cosse, Ministre du logement et de l’Habitat durable

Paris, le 20 octobre 2016

Madame la Ministre, Monsieur le Préfet,

Le 20 octobre 2015, la Préfecture d’Ile de France a organisé une conférence régionale sur les « campements illicites », qui pour nous comme pour leurs habitants, […]

Circulaire du 26 août 2012 : quatre ans après, les bidonvilles sont toujours là ! – CP du 26 août 2016

Circulaire du 26 août 2012 : quatre ans après, les bidonvilles sont toujours là !

Paris, le 25 août 2016

Il y a quatre ans sept ministres signaient la circulaire du 26 août 2012 « relative à l’anticipation et à l’accompagnement des opérations d’évacuations des campements illicites ». Celle-ci, appliquée de façon très hétérogène sur le territoire […]

Rapport de l’ONU sur les droits de l’Homme et l’extrême pauvreté en Roumanie – juin 2016

Rapport du Rapporteur spécial sur les droits de l’Homme et l’extrême pauvreté sur la mission qu’il a menée en Roumanie

Extraits :

Le Rapporteur spécial a constaté que si, depuis l’époque communiste, la Roumanie avait fait de grands pas vers l’élimination de la pauvreté, elle était néanmoins en retard sur presque tous les autres membres de l’Union européenne en ce qui concerne la plupart des indicateurs de pauvreté et d’exclusion sociale. Ce retard est d’autant plus regrettable que, selon la plupart des observateurs, la situation financière du pays lui permettrait de faire bien mieux si la volonté politique nécessaire était réunie. Bon nombre de responsables gouvernementaux refusent de reconnaître l’étendue du problème, et notamment d’admettre que les plus pauvres, au premier rang desquels les Roma, font l’objet d’une discrimination systématique profondément ancrée dans les moeurs, comme en témoignent les expulsions forcées et les violences policières dont ils sont victimes. Le rapport contient des informations détaillées sur le phénomène de pauvreté et d’exclusion sociale qui touche les Roma, les enfants des régions rurales et les enfants et les adultes handicapés dans des proportions alarmantes.
[…]
Le Rapporteur spécial recommande que les autorités reconnaissent l’ampleur de la discrimination dont les Roma continuent d’être victimes ; recueillent des données désagrégées sur les origines ethniques de la population afin de prendre les mesures correctives nécessaires ;
[…]

Lire le rapport complet (en anglais uniquement)

[…]

RETOUR