Parce que que les difficultés d’accès aux denrées alimentaires et produits d’hygiène rencontrées par les personnes vivant en squats, bidonvilles et/ou exclues du droit commun de l’aide alimentaire ne s’arrêtent pas aux périodes de confinement mais perdurent dans un contexte global d’urgence sanitaire, le CNDH Romeurope propose des recommandations autour de la distribution de tickets services.