Le Collectif National Droits de l’Homme Romeurope a interpellé les candidats à l’élection présidentielle avec le courrier ci-dessous dans le cadre de la publication de son rapport “20 propositions pour une politique d’inclusion des personnes vivant en bidonvilles et squats“.

Les candidats ont été appelés à se prononcer sur quatre questions précises relatives aux expulsions sans relogement des personnes vivant en squats et bidonvilles, à la scolarisation des enfants, à l’accès à la domiciliation et au anti-Roms.

Le courrier a été envoyé le 15 février 2016. A ce jour, seuls trois candidats nous ont répondu. Nous attendons toujours les réponses des autres candidats et les publierons au fur et à mesure.