Présentation du Collectif

Historique

Historique :

Le CNDH Romeurope a été créé en octobre 2000, à Paris, à l’issue du colloque « Roms, Sintés, Kalés, Tsiganes en Europe. Promouvoir la santé et les droits d’une minorité en détresse », qui présentait les résultats alarmants d’une recherche-action pour la promotion de la santé menée à l’initiative de Médecins du Monde par le réseau Romeurope dans six pays de l’Union européenne dont la France.
Ces travaux concluaient aux liens essentiels entre le respect des droits fondamentaux et les graves problèmes de santé rencontrés par les populations roms. Les associations présentes à cette initiative ont décidé de fonder ce collectif pour agir de manière spécifique sur ce sujet toutes étant déjà engagées auprès des Roms vivant en France, à partir de leur champ propre de compétence, humanitaire ou de défense des droits.

Notre objectif :

Le CNDH Romeurope a pour objectif principal de favoriser le respect des droits fondamentaux pour les Roms migrants en France et leur inscription dans le droit commun. Pour cela, il vise à lutter contre toutes les formes de discriminations et le racisme spécifique dont ces personnes sont victimes dans un contexte de migration.

Nos activités :

Le collectif National Droits de l’Homme Romeurope constitue :

Un observatoire du respect des droits fondamentaux pour les Roms d’Europe de l’Est en France :
- Il publie notamment un rapport annuel, diffusé en France et en Europe, sur la situation des Roms d’Europe de l’Est en France.
- Il développe une veille juridique au niveau du droit national et communautaire.
- Il capitalise les situations vécues et les expériences menées localement, qui sont à la base des actions du collectif national : réunions publiques, communiqués de presse, actions de plaidoyer (plaintes, lettres ouverte, etc).

Une plateforme d’échange et de confrontation des expériences pour les citoyens et acteurs associatifs impliqués en soutien et en défense des droits des personnes roms. Il permet l’échange d’expérience, la mutualisation des compétences, l’élaboration d’outils sur les différentes thématiques : séjour, santé, travail, scolarisation, habitat…
Le CNDH Romeurope mobilise les compétences qui, au sein de son réseau ou en dehors, sont susceptibles d’apporter une aide en fonction de la situation.

Une structure militante qui a vocation a interpeller les responsables politiques et institutionnels à l’échelle nationale et européenne sur la question du non-respect des droits pour les Roms et à mener des luttes pour la défense du droit des personnes.