Le collectif Les Morts de la Rue publie son rapport annuel sur la mortalité des personnes sans domicile

 

En 2017, le collectif a recensé 511 “morts de la rue”, chiffre est probablement sous-estimé car la méthodologie du recensement se base sur un signalement volontaire de la part de partenaires et une veille médiatique.

Quelques informations clefs :

  • Sur l’âge des décès : 80% des décès sont dits prématurés (avant 65 ans) contre 21% dans la population générale.
  • Sur le lieu de vie des personnes : parmi les 363 personnes décédées pour lesquelles le dernier lieu de vie était connu, 12 vivaient dans un logement squatté ou occupé sans titre et 15 vivaient dans une cabane.
  • Sur l’origine des personnes : parmi les pays de naissance des personnes décédées, la Roumanie arrive en 3ème position (19 personnes) et la Bulgarie en 5ème position (10 personnes).