L’ALPIL a réalisé une étude de parcours de ménages en situation de sans abrisme sur la Métropole lyonnaise à partir des rencontres et du travail effectué lors de permanences à la Maison de l’Habitat dans le cadre de sa mission soutenue par la Fondation Abbé Pierre “publics en marge des dispositifs”. Ce travail permet d’alimenter la réflexion collective sur l’hébergement.

Cette étude apporte un regard complémentaire aux données statistiques de la Maison de la veille sociale en s’attachant aux parcours des ménages “attendant une place”, avec un regard qualitatif et dynamique des parcours de vie de ces ménages en errance, notamment en bidonville.

12 parcours bloqués sont décryptés avec la volonté non pas d’interroger le système des réponses données ou absentes, mais d’avoir une connaissance plus précise de la nature de la demande de logement, de son expression et de la manière dont les ménages concernés gèrent cette période d’attente.

Lire l’étude :

étude Sans Abrisme ALPIL déc 2016