Vidéos du colloque “Rroms en France : pourquoi ne seraient-ils pas intégrables” au Sénat le 22 mars 2017

Colloque “Rroms en France : pourquoi ne seraient-ils pas intégrables ?” Au Sénat, le 22 mars à 14h30

Lettre ouverte au Préfet de la région Ile-de-France : 1 an après la “Conférence régionale sur les campements illicites en Ile-de-France” – Collectif Romeurope Ile-de-France

A l’attention du Monsieur Jean-François Carenco, Préfet d’Ile-de-France
Copie à Madame Emmanuelle Cosse, Ministre du logement et de l’Habitat durable

Paris, le 20 octobre 2016

Madame la Ministre, Monsieur le Préfet,

Le 20 octobre 2015, la Préfecture d’Ile de France a organisé une conférence régionale sur les « campements illicites », qui pour nous comme pour leurs habitants, […]

“Stratégie régionale pour les habitants des squats et bidonvilles en Île-de-France : l’Etat peut mieux faire !” – Communiqué, contribution du Collectif Romeurope Ile-de-France et version finale de la stratégie régionale

COMMUNIQUE DE PRESSE
Paris, le 5 avril 2016

STRATEGIE REGIONALE POUR LES HABITANTS DES SQUATS ET BIDONVILLES EN ILE-DE-FRANCE : L’ETAT PEUT MIEUX FAIRE !

Le 5 avril 2016, le Collectif Romeurope Ile-de-France* a envoyé au Préfet de région Jean-François Carenco et à la presse ses observations au sujet de la « Proposition de stratégie régionale pour les campements illicites en Ile-de-France ».

Le Collectif Romeurope Ile-de-France salue l’initiative du Préfet de région attendue depuis longtemps par les associations et certaines collectivités.

Il nous faut néanmoins souligner que cette stratégie n’apporte aucun élément contraignant ni pour l’Etat, ni pour les collectivités. Elle est dépourvue d’objectifs quantifiés, de temporalités et de moyens adaptés et chiffrés. Ce texte laisse présager une application très inégale sur les territoires, selon la « bonne volonté » des préfets et des collectivités. Par ailleurs, affirmer que la problématique est « une situation très complexe à gérer » et un « défi pour la cohésion sociale » pose les bases d’une approche stigmatisante dont les habitants des squats et des bidonvilles pâtissent déjà fortement.

Si l’intégration dans le droit commun des habitants des bidonvilles est une politique ambitieuse, elle est plus que réalisable si une politique régionale et nationale avec l’implication de tous les acteurs -institutionnels, élus, associatifs, habitants des squats et bidonvilles – est réellement mise en place. Son socle doit être l’acceptation de l’existence des bidonvilles en France, qui ne sont que le symptôme d’un mal logement. Les solutions doivent être variées, adaptées à chaque situation individuelle.

Nous déplorons que la proposition de stratégie régionale conditionne à de multiples reprises l’accès au droit commun des habitants des bidonvilles et des squats à la démonstration d’une « volonté d’intégration », même lorsqu’il s’agit de droits inconditionnels. La participation des habitants des bidonvilles et des squats, premiers concernés, n’a d’ailleurs pas de place dans la stratégie régionale proposée. Quant aux associations, elles sont le plus souvent présentées comme opératrices ou substituts à l’inaction publique.

Le Collectif Romeurope Ile-de-France exprime ses plus grandes réserves quant à l’utilisation d’un opérateur unique, la Plateforme d’Accueil d’information d’orientation et de suivi (opérée par Adoma) dont les méthodes sélectives et les résultats ont été jusqu’à présent peu probants.

Nous serons extrêmement vigilants pour veiller à ce que ces observations, élaborées collectivement et détaillés ci-dessous, soient bien prises en compte dans la version finale de la stratégie régionale, qui sera présentée le 13 avril à la Préfecture de région. Nous attendons un signal plus fort de l’Etat afin qu’il s’engage concrètement dans la résorption des bidonvilles en Ile-de-France en démontrant une volonté alliant des moyens et des ressources tant humaines que financières et en mobilisant systématiquement les outils du droit commun.

CONTACT :
Manon Fillonneau, Collectif National Droits de l’Homme Romeurope : manon.fillonneau@romeurope.org // 06 68 43 15 15

* Le Collectif Romeurope Ile-de-France est composé de de 25 associations et collectifs œuvrant pour le respect des droits et l’accès au droit commun des habitants des squats et des bidonvilles originaires d’Europe de l’Est.

Téléchargez la CONTRIBUTION du Collectif Romeurope Ile-de-France à la proposition de stratégie régionale de la Préfecture de région (5 avril 2016)

Téléchargez le COMMUNIQUE de presse de Ivry-sur Seine, Aubervilliers, La Courneuve, Plaine Commune, Saint-Denis, Stains, Val de Marne, Champs sur Marne “Conférence régionale sur les bidonvilles : une stratégie de l’échec” (15 avril 2016)

[ Mise à jour ] Téléchargez la VERSION DEFINITIVE de la “STRATEGIE régionale pour les campements illicites en Ile-de-France” de la Préfecture de région Ile-de-France (25 avril 2016)

[…]

Contributions du Collectif Romeurope Ile-de-France aux groupes de travail de la Préfecture d’Ile-de-France sur les bidonvilles

Vous pouvez consulter ci-dessous la contribution écrite du Collectif Romeurope Ile-de-France dans le cadre de la conférence régionale sur les bidonvilles en Ile-de-France qui s’est tenue le 20 octobre 2016 à l’initiative du Préfet de région Jean François Carenco.
La restitution d’une proposition de stratégie régionale pour les bidonvilles en Ile-de-France est attendue courant mars.

contribution_romeurope_ile_de_france_v2_finale.pdf Contribution du Collectif Romeurope Ile-de-France
[…]

Réunion d’information sur la situation des Roms en Ile-de-France à St Denis – 15 février 2016

INVITATION DU COLLECTIF DE SAINT DENIS

Nous avons le plaisir de vous inviter à une Réunion d’information

Lundi 15 Février 2016 de 19 h 00 à 21 h 00
(accueil à partir de 18h30)
Salle St Denys
(8 rue de la boulangerie, à deux pas de la basilique)

Nous ferons le point sur la situation actuelle des migrants Roms en Ile-de-France et partagerons des informations de terrain concernant les habitants des bidonvilles.

Manon Fillonneau, déléguée générale du Collectif National Droits de l’Homme Romeurope France fera un point sur l’évolution de la situation en Île-de-France. D’autres intervenants compléteront les informations… A la suite de quoi il y aura un temps pour les questions.

Merci de nous dire par retour si vous pensez venir, afin de nous permettre de préparer au mieux cette rencontre (catherine.taleb-meynard@orange.fr)

Comptant sur votre présence, nous vous disons à très bientôt !

Catherine Taleb (CCFD – Terre solidaire)
Nathalie Jantet (Secours Catholique)
François Rizzoli (Amnesty international)
François Digne (LDH)
Zahia Oumaklouf, Agnès Cluzel (MRAP)
Céline, Séverine, Claudine, David………….citoyens solidaires.

[…]

COMMUNIQUE DE PRESSE SUITE A LA CONFERENCE REGIONALE SUR LES BIDONVILLES A LA PREFECTURE DE REGION ILE-DE-FRANCE LE 20 OCTOBRE 2015

Paris, jeudi 22 octobre 2015
Nous avons participé mardi à la conférence régionale sur les bidonvilles en Ile-de-France, sur
invitation du Préfet de région. Nous avons apprécié la volonté d’agir de certains élus et voulons nous
associer à une dynamique constructive.
Aucune proposition novatrice n’a été présentée par le Préfet de région, hormis la création de deux
groupes de travail, alors que nous constatons chaque jour des menaces d’expulsion et des destructions de nouveaux lieux de vie dont les habitants sont plongés dans une précarité toujours plus grande.Nous avons décidé d’y participer pour apporter notre expérience d’accompagnement au quotidien des personnes et afin de construire avec l’ensemble des acteurs concernés – y compris les associations, collectifs locaux et habitants – des solutions pour l’inclusion ainsi que pour la stabilisation temporaire des bidonvilles dans des conditions de vie dignes, tant qu’aucune proposition de logement ou d’hébergement ne peut être apportée.
Cela fait 25 ans que des bidonvilles sont réapparus en Ile-de-France………..[***]
[…]

Mise en place d’une plate-forme d’accueil, d’information, d’orientation et de suivi des populations vivant en campement et bidonville

Appel à projet du préfet Ile- de- France

Points de vigilance concernant le projet de plateforme identifiés par Romeurope

[…]

Réponses reçues au courrier relatif à la circulaire du 26 août 2012

Académie de Versailles

DIRECCTE du Bas Rhin

Agence Régionale de Santé de Bourgogne

Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Rhône- Alpes

Agence Régionale de Santé du Languedoc Roussillon

Agence Régionale de Santé de Ile de France

Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire

Situation des populations en grande précarité.

Lettre ouverte du 25 avril 2013
À Madame Nicole Klein, Préfète de Seine et Marne,
Monsieur Vincent Eblé, Président du Conseil Général de Seine et Marne,
Monsieur Paul Miguel, Président de la Communauté d’Agglomération de Marne la Vallée,
Madame et Messieurs les Maires des Communes du Val Maubuée.

Objet: Situation des populations en grande précarité.

De nombreuses personnes vivent en Seine-et-Marne dans des conditions
de dénuement et d’extrême précarité. Les Rroms en sont la partie la plus visible
et la plus exposée. La situation administrative qui leur est imposée freine
lourdement leur accès à l’emploi et par conséquence leur droit au logement.
Cependant, face à la détresse humaine et à ces conditions de vie
dramatiques, l’Etat et les collectivités locales ont des obligations légales, dictées
par de véritables devoirs de solidarité et d’humanité. lire la suite
[…]

RETOUR